Anthony m’a allongé, ce qui m’a fait pensé au moment où je dors.
Puis il m’a fait lever comme si je me réveillais, m’a fait aller dans une pièce où je me suis recoiffé, brossé les dents et puis je suis parti encore dans une autre pièce où je me suis assis.
Ensuite il m’a fait manger comme si je passais un matin normal.
Il m’a ensuite fait marcher et m’a mis assis.
Il m’a fait tenir une chose ronde comme un volant .

Publicités